07camillestudiohd

La barre aquatique, the new ballet-based workout in Paris

07camillestudiohd

I have been passionate about ballet for a few years now and am a regular at Paris Opera Ballet shows. Just like you can love music without knowing how to play an instrument, I had never taken a ballet class in my life, until I had the chance to attend one given by a Paris Opera Ballet dancer – in a pool!

Cela fait plusieurs années que je me passionne pour la danse et me rends régulièrement aux spectacles du Ballet de l’Opéra de Paris alors que je n’ai jamais chaussé de pointes de ma vie. Tout comme on peut apprécier l’art sans savoir peindre ou être ému par la musique sans jouer d’instrument. Alors quand le Studio des Grands Augustins m’a proposé de prendre mon tout premier cours de danse – dans l’eau ! – avec un danseur de l’Opéra, j’ai sauté sur l’occasion.

03camillestudio

Located in the quaint neighborhood of Saint-Germain-des Prés, the Studio des Grands Augustins is run by a team of sports experts: a physiotherapist and a massage therapist who both treat Paris Opera Ballet dancers, Pilates instructors and POB dancers who double as barre class teachers. Instead of focusing solely on treating injuries, they decided to work on preventing them as well. Their new activity, “barre aquatique”, is basically a barre class in a pool. The ballet exercises are carried out without being hindered by the weight of the body all while playing with water resistance.

Le Studio des Grands Augustins est un centre niché dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés. L’équipe constituée de professionnels du sport (ostéopathe-kinésithérapeute, masseur, professeurs de Pilates, danseurs) a pris le parti de laisser une plus grande place au préventif au lieu de suivre les patients uniquement dans le cadre de blessures. La barre aquatique est née de ce constat : les mouvements permettent de travailler en douceur en étant moins gêné par le poids du corps, tout en jouant avec la résistance de l’eau.

02camillestudio

And so I took my 1st ballet class on a Sunday a couple of weeks ago in a pool heated at 33°C. The teacher of the day was Leila Dilhac who created the barre aquatique classes with Gregory Dominiak. Though I was a beginner, she expected me to be familiar with dance positions, which was not the case. Nevermind, I quickly learned what 1st position and rond de jambe meant. We started the class by warming up our abdominal and back muscles, and then went on to typical barre exercises: pliés, dégagés, grands battements… The other people in my group had 20 years of ballet experience so obviously it was harder for me to keep up. I appreciated that the teacher adapted the exercises for me and took the time to correct me. Classes are given to up to 4 people at a time, which allows instructors to give more attention to each student. The hour of barre aquatique is done over music as in a regular ballet class and ends with a few minutes of relaxation.

Arrivée au Studio un dimanche après-midi, je me hâte de plonger dans le bassin chauffé à 33 degrés. Quand on prévient le professeur du jour Leila Dilhac que je suis débutante, elle s’attend à ce que je connaisse quand même le vocabulaire de la danse. Ce n’est pas le cas mais peu importe : je me familiarise en express avec la  1ère position, la 2ème, les ronds de jambe et autres mouvements. On commence par un échauffement des abdominaux et des muscles du dos pour ensuite enchaîner avec des exercices habituels d’un cours de danse classique : pliés, dégagés, travail du port de bras, grands battements… Mes camarades de classe ont 20 ans de danse derrière eux et je suis forcément à la traîne, mais la prof adapte rapidement les exercices à mes capacités et prend le temps de me corriger. Heureusement, les cours de barre aquatique se font en petit effectif (4 personnes maximum), ce qui permet un meilleur suivi. L’heure se passe en musique et se termine par quelques minutes de relaxation.

02camillestudiohd

What surprised me the most over the hour of class is the number of details that go into each dance movement. You have to keep in mind to pull your stomach in, keep your legs straight and en dehors, and pay attention to the position of your hand for example. Sometimes the movements I made after the teacher showed them to us and then after she corrected me felt completely different. I found it also harder to be aware of my positions without having a mirror to guide me.

Dans l’immédiat, j’apprécie à quel point les mouvements de danse, en apparence simples, sont constitués d’une multitude de détails. Je dois penser à rentrer le ventre et les fesses, garder mes jambes tendues et tournées en dehors, laisser ma main dans le prolongement du bras pour ne pas casser la ligne. Entre ce que j’effectue de moi-même et les corrections de la prof, ce n’est parfois pas du tout le même exercice. Aussi il n’y a pas de miroir pour mieux prendre conscience de sa position.

07camillestudio

I felt very relaxed immediately after class. The next day, my muscles ached gently even though I did not feel like it had been a big workout. Within the following week, I had a much better posture and felt the need to stretch more. I really appreciated the positive effects this first barre aquatique session had on my body and I already miss them a couple of weeks later.

Malgré tout, je suis toute détendue après le cours. Le lendemain, je ressens des courbatures alors que je n’avais pas eu l’impression de produire un grand effort, preuve que la barre aquatique fait travailler le corps en douceur. Dans la semaine qui suit, je prends meilleure conscience de ma posture, me tiens beaucoup plus droite et m’étire régulièrement. Des effets très appréciables qui me manquent 2 semaines plus tard !

Un grand merci au Studio des Grands Augustins de m’avoir offert ce cours, ainsi qu’à Joséphine et Laura. Pictures are by Camille Studio; I was too busy dancing to take my own!

Studio des Grands Augustins – 3, rue des Grands-Augustins (Paris VIe). 45 € le cours, 40 € à partir de 5 cours

Octobre on Instagram

musee-dorsay

October was decidedly a month of transition, with autumn settling in Paris and many changes for me at work. Thankfully I managed to put in some fun in the midst of it all, as you could see on my Instagram @ritournelle__

The first Sunday of the month I spent at Musée d’Orsay. The free entrance gave me access to their exhibition Spectacular Second Empire, which takes us through a major period in French history. It truly shaped Paris as we know it today and it was a flourishing time for the arts. I then lingered around my favorite places in the museum: the Impressionist gallery, the clocks, the Salle des Fêtes, the restaurant… all of them packed with people. I’m really tempted to get the Carte Blanche, the annual pass of the Musée d’Orsay. It’s only 25€ for people under 35 and the thought of heading to the museum on a whim after work makes me quite excited.

Octobre a décidemment été un mois de transition avec l’automne qui s’est installé à Paris et des chamboulements pour moi au travail. Heureusement quelques événements de la vie parisienne m’ont aidé à franchir ce cap, comme vous avez pu le voir sur Instagram @ritournelle__

Le 1er dimanche du mois, j’ai profité de l’entrée gratuite au Musée d’Orsay pour visiter leur exposition Spectaculaire Second Empire. Elle témoigne d’une période fascinante aussi bien du point de vue historique que culturel et artistique qui a modelé le Paris que l’on connait aujourd’hui. Je me suis ensuite rendue dans mes endroits préférés : la galerie Impressionniste, les horloges, la Salle des Fêtes… pleins de monde, comme on pouvait s’y attendre. Je suis vraiment tentée de m’inscrire pour la Carte Blanche, le pass / coupe-file qui permet de profiter des œuvres d’art du Musée d’Orsay autant qu’on le veut dans l’année. A 25€ pour les moins de 35 ans, c’est vraiment une offre intéressante !

frichti-aperitif

October is the month when Montmartre celebrates grape harvesting. I did my own celebration at home by ordering the aperitif through Frichti, as I told you in this blog post. I ordered dinner through them several times afterwards and have been really satisfied so far with the quality of the food, the reasonable prices and delivery speed. It’s a great option if you’re visiting Paris and want to enjoy a good meal and bottle of wine at your Airbnb after a long day of walking around the city.

To continue on the food theme, October is also the month of the annual chocolate show in Paris. I attended for the 1st time thanks to my friend Solli. There was a lot of tasting going on (which was great) but otherwise no major discovery, except for the Laurent Duchêne patisserie.

Le mois d’octobre marque la Fête des Vendanges à Montmartre. Pour célébrer cela à ma façon, j’ai commandé l’apéritif chez Frichti, ce que je vous ai raconté dans cet article. Moi qui ne me faisais jamais livrer à manger chez moi avant, j’ai à nouveau fait appel à leurs services plusieurs fois les soirs où je rentrais tard du travail et que je n’avais rien dans le frigo. J’ai toujours été très satisfaite de la qualité des repas, au prix raisonnable, et les livreurs sont rapides. A recommander donc.

Le mois d’octobre à Paris, c’est aussi le Salon du Chocolat. J’ai eu la chance de m’y rendre pour la première fois grâce à mon amie Solli. Beaucoup de dégustations (ce qui n’est pas pour me déplaire) mais pas de grande révélation, si ce n’est le stand de la pâtisserie Laurent Duchêne.

laurent-duchene

Lastly, I went to Palais Garnier for the premiere of the Balanchine program. It was a lovely evening and the shows are until mid-November. What I will take out of it are the leading couples obviously enjoying dancing with each other and the music which is always central when it comes to Balanchine. The pinnacle of the soirée was the Brahms-Schönberg Quartet for which Karl Lagerfeld designed the costumes and set.

November is off to a good start with a visit of the Vuitton Foundation and my 1st ballet class ever given by a Paris Opera Ballet dancer – in the water! More to come soon on the blog.

Enfin, je me suis rendue au Palais Garnier pour la première du programme Balanchine, lequel est donné jusqu’à mi-novembre.  Une belle soirée dont je retiendrai avant tout des couples complices montrant leur plaisir de danser ensemble. Balanchine, c’est aussi la musique mise au premier plan, et on se surprend à avoir les notes dans la tête les jours qui suivent le spectacle. Le point culminant en est le ballet Brahms-Schönberg Quartet pour lequel Karl Lagerfeld a créé les costumes et les décors.

Le mois de novembre a bien commencé avec une visite de la Fondation Vuitton et mon 1er cours de danse donné par une danseuse de l’Opéra de Paris… dans l’eau ! Je vous raconte cela très bientôt.